I love Romazava !

J’ai décidé de vous faire partager un plat typique malgache en prémisse de mon futur week-end à Antanarivo à Madagascar ; La découverte de ce plat sera une bonne introduction à toutes les découvertes que je vais partager avec vous la semaine prochaine. C’est une recette que la mère de Luciano m’a apprise. Néanmoins, il existe différentes manières de préparer ce plat, qui varie du nord au sud de Madagascar. Je cuisine cette recette au moins deux fois par mois en période hivernale : c’est diététique, gouteux et cela réchauffe !

Ce plat traditionnel malgache, est un peu notre pot-au-feu dont les légumes sont uniquement des brèdes; et pas n’importe quels brèdes ! Les brèdes mafane.

Les brèves mafane relèvent de la famille du cresson; c’est une plante que l’on retrouve aussi en amérique du sud. Ah oui pour les néophytes : les brèves sont des « feuilles bonnes à manger »; et la caractérisque du brède mafane réside dans ces feuilles et ces fleurs en boutons qui ont une saveur poivrée piquante. Les fleurs surtout sont légèrement anesthésiantes : l’effet produit est très particulier.

Recette et ingrédients pour 4 personnes:

  • 500g de boeuf basse côte (demandez à votre boucher de la couper en cube 3 ou 4 cm max)
  • 3 tomates moyennes ( ou 4 tomates à carri pour la Réunion) ou 1 boite de tomates concassées
  • 2 oignons
  • 2 ails
  • 1 cm de gingembre
  • 1 baton de canelle (ou une pincée de cannelle en poudre)
  • une botte de brèdes mafane (ou cresson pour les non-résidents océan indien 😉 )

Tout d’abord il faut découper les légumes : taillez les oignons finement, concassez les tomates fraîches, écrasez l’ail et le gingembre.

Dans une cocotte minute (ou fait-tout), faites revenir les cubes de boeuf avec 2 cuillères à soupe d’huile; ajoutez ensuite les oignons avec le bâton de cannelle, et dès qu’ils deviennent translucides, ajoutez l’ail et le gingembre mixés. Ensuite, déposez les tomates concassées et faites revenir jusqu’à la réduction de la tomate en une sauce homogène (env 5 à 7 min).

Mouillez ensuite d’environ 1, 25 litres et refermez le couvercle de la cocotte pour une cuisson de 30 min.

Pendant ce temps, occupez-vous à préparer les brèdes mafane : pour cela, découpez uniquement les feuilles et prenez quelques fleurs jaunes; les fleurs jaunes apporteront le coté anesthésiant, donc mettez-en pas plus d’une dizaine. Pour le cresson, prenez juste les feuilles.

Au bout des 30 min de cuisson, ajoutez les brèdes et repartez pour une cuisson de 15 min.

Ce plat est un bouillon donc je vous conseille de le servir dans des assiettes creuses et de le manger avec du riz à coté en accompagnement. Je vous avoue que rendre appétissant un bouillon c’était plutôt compliqué, ne vous fiez pas à la photo, ce plat est un de mes classiques préférés !

Publicités

6 réflexions au sujet de « I love Romazava ! »

  1. C’ est très bon mais mon bouillon fait « sale » comment y remédier .je te suggère d’ y ajouter 3cs de lait de coco sur la fin par contre .la canelle dans le romazava non!!! définitivement non .sans rancune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s