Tana # 3 Emy et la chocolaterie !

Aujourd’hui est un grand jour : je pourrai rayer un élément de ma wish list ! Je vais visiter une chocolaterie, l’usine CINAGRA.
Il faut savoir que les fèves de cacao de Madagascar sont parmi les meilleures au monde. Et la chocolaterie que je vais visiter produit un chocolat de qualité primé de nombreuse fois au salon du chocolat de Paris et de San Francisco.

Même si je suis impatiente ce matin, je ne ferai pas l’impasse sur le petit déj’ !
Et nous avons eu une bonne idée pour bien démarrer cette journée : des Mokaris et un tchaï, dans un restaurant indien, le Shalimar. Pour s’y rendre, on traverse la ville et le zuma (le marché).

20120929-190544.jpg

Et nous voici devant Shalimar !

20120930-154409.jpg

Les Mokaris sont une sorte de pancake épais à base de farine de manioc et de noix de coco. On le mange tiède avec de la confiture ou mieux encore du miel ! Promis, je posterai la recette.

20120930-154459.jpg

Allez, allez Luciano !! On y va ?!

Vous savez à quel point j’aime le chocolat…. Cette journée s’annonce donc comme mémorable et je risque d’avoir le sourire au lèvre pour tout le week end 🙂 Avoir la possibilité de visiter cette chocolaterie ne fut pas une mince affaire. Brigitte (des confitures Bernadette de l’épisode #2) a convaincu l’industriel de nous faire visiter son usine en expliquant ma passion pour le chocolat. La veille nous avons reçu un laisser passer et un plan par e-mail ! Décidemment Luciano aura consacré son WE à mon blog (merci maro prem). Le sésame en poche, nous quittons Shalimar dans un super taxi 4L pour la chocolaterie Cinagra.

Arrivés à l’usine, le responsable de la production nous improvise une visite guidée (pas de visite normalement dans cette usine!). On découvre que les fèves de cacao sont issues du commerce équitable. Une coopérative dédie sa production à CINAGRA. Le choix des fèves reste évidemment l’élément principal pour la qualité du chocolat.

20120930-154546.jpg

Mais pas seulement… Le triage, la torréfaction des fèves, le dosage des ingrédients pour la pâte (sucre, lait…) sont propres à chaque maison de chocolat et cela devient la marque de fabrique du chocolatier.

20120930-154659.jpg

Passons aux choses sérieuses … Le moulage des tablettes! Je suis au paradis 🙂 Une odeur incroyable se dégage, je me délecte ! Une fois les plaquettes moulées et sèches, il faut les emballer dans le papier doré. Et non ! Ce ne sont pas les marmottes qui mettent le chocolat dans le papier mais des vrais gens !
Nous goutons des chutes de chocolat (plaquettes cassées), hummmm! Je me régale. Je pose une question (pour retrouver où acheter ce chocolat) : « C’est lequel ce chocolat ? Ah pour les USA? Mince !  »

20120930-154742.jpg

Ensuite, je pénètre dans le fort knox du chocolat ! Des chariots de stocks de tablettes de chocolat dans leurs papiers dorés. Je dois vous avouer que je ne voulais plus partir !

20120930-154824.jpg

Look how happy i am !
20120930-155117.jpg

Le responsable de la production nous explique exporter près de 90% de son chocolat et essentiellement vers les USA. Sur le marché local à Madagascar, il a créé une marque Tsara. C’est par cette marque que j’ai decouvert leur chocolat, je le trouvais excellent. Mais il m’explique que le chocolat destiné à l’export est d’une qualité encore superieure. hummmm, je risque de me régaler ! Les 4 ou 5 pays où ils sont présents ont chacun leur goût en matière de chocolat. Le best seller aux USA est un chocolat à 70% de cacao avec des éclats de café, en France en revanche on va rechercher le chocolat de l’excellence, un noir à 70% fortement apprécié des amateurs de chocolat. L’entreprise possède donc une dizaine de marque pour répondre à l ensemble des besoins du marché. En France, vous pourrez le trouver sous la marque Menakao. La Réunion, ne fait malheureusement pas partie des destinations d’exportation. Je me trouve donc face à des exclusivités auxquelles je n’auraient plus accès passée cette porte.

20120930-155028.jpg

Je passe ensuite aux choses sérieuses : « Monsieur, je peux vous acheter du chocolat ? Même celui que j’ai goûté destiné pour les USA? Oui ! Super ! Miam, merci !  »
Je repars donc avec un sac de 2,5kg de chocolat de couverture destiné pour les pros, des tablettes de Menakao noir et au lait qui ont gagné un prix au salon du chocolat et en cadeau j’ai reçu des chutes du chocolat avec éclats de café pour les USA… Au moins 4 kg de chocolat !

J’ai passé une journée de rêve !

Advertisements

6 réflexions au sujet de « Tana # 3 Emy et la chocolaterie ! »

  1. Coucou la miss ! Je suis tes aventures de très près surtout que Shalimar, c’est ma famille !!!! Et en tant que chroniqueuse de choc pour ton blog, je propose de te donner ma recette magique des moukaris et j’ai même une adresse où on peut acheter la poêle pour les cuire ! Je l’ai achetée à cet endroit ! Je vous en fais quand vous voulez c’est ma spécialité. Et on peut les faire salés c’est un délice aussi ! Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s