confiture goyavier

A la Réunion, débute la saison des goyaviers ! C’est un de mes fruits préférés avec son côté acidulé prononcé. C’est une tradition de partir à la cueillette de ces petits fruits rouges le long des chemins dans l’est de l’île. Je prévois d’y aller courant du mois de mai et de vous concocter de nombreuses recettes à base de goyaviers. L’année dernière, je vous avais proposé mon moelleux pistache et sa bavaroise au goyavier.

Pour débuter cette saison, je voulais réaliser une confiture. Le fruit a de nombreux pépins, nous sommes donc obligés de travailler avec la pulpe du fruit. Il n’y aura donc pas de morceaux de goyaviers dans la confiture.

photoIngrédients :

  • 700g de pulpe de goyavier (au moins 1kg de fruits) (70% fruits)
  • 300g de sucre de canne (30% sucre)
  • 2 gousses de Vanille
  • jus d’un 1/2 citron
  • 3 pots de confiture en verre avec couvercle métal

Tout d’abord, je voulais vous faire un petit laïus sur la stérilisation des pots. Il suffit simplement de bien laver les pots et le fait de retourner le pot pendant le refroidissement cela permettra à lui seul une stérilisation. Vous avez besoin de vrais pots de confiture avec des couvercles en métal. Il faut qu’ils soient propres et secs avant de commencer votre confiture.Par ailleurs, pour cette confiture, je n’ai pas utilisé de gélifiant naturel comme la pectine ou l’agar agar, juste un jus de citron pour aider à la conservation.

Dans une casserole, je mets au feu mes fruits lavés, et un grand verre d’eau. Je laisse les fruits ramollir environ 15min. Je passe ensuite mes fruits dans un pressoir pour récupérer la pulpe uniquement.

Une marmite à fond épais, je verse mes 700g de pulpe de goyavier, les 300g de sucre et les gousses de vanille fendues. Je laisse mijoter 1h30 à feu doux. Le test pour savoir si la confiture est assez cuite : je dépose de la confiture sur une cuillère et en refroidissant, la confiture doit être visqueuse.

A la fin, ajoutez le jus d’un 1/2 citron (l’acide citrique naturel du citron aidera à la conservation de la confiture sans en altérer le goût). Ne la laissez pas refroidir, et sans vous brûler versez-la dans les pots. Aussitôt le premier pot plein, fermez bien le couvercle, serrez à fond, et retournez-le. Posez-le la tête en bas, le couvercle vers le sol et laissez-le tranquille la tête en bas pendant 12h.

Et voilou, une confiture maison pour vos petits déjeuners d’hiver !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s