Persian love cake : ôde à l’amour culinaire pour sa maman chérie !

Quand Myl&1 feuilles (le blog de mon amie !) et Emysoulkitchen passent une matinée ensemble à cuisiner c’est forcément pour vous proposer un beau et bon dessert. Avec Myl&1 feuilles nous sommes très complémentaires, elle possède une super technique en pâtisserie, pour ma part, j’aime passer du temps pour la mise en forme et les photos. Mais nous partageons toutes les deux le goût pour l’expérimentation et l’essai de nouvelles choses. Nous nous sommes basées sur la recette de Mimi Thoresson du Persan Love Cake que nous avons modifié (pour les quantités et la technique de génoise) et « indianisé » ! Et oui, nous avons rajouté une touche supplémentaire de saveurs indiennes à ce dessert déjà oriental. Le Persan Love Cake est un dessert à base de génoise et de crème chantilly aux arômes de l’orient.

Et puis, je trouve que pour la fête des mères, utiliser la traditionnelle rose dans un dessert au lieu qu’elle finisse dans un vase devient beaucoup plus original !

Voici donc notre fameux Persan Love Cake :

IMG_2394

Comptez une bonne heure pour réaliser cette recette.

Les ingrédients pour la recette :

Pour la génoise :
3 oeufs dont on sépare les blancs des jaunes
125g de farine tamisée
1 sachet de levure chimique tamisée et mélangée à la farine (pour garantir un gonflage uniforme de la génoise)
60g de sucre semoule
1/2 cc de cardamome moulue (c’est certes moins aromatique mais bien plus pratique sinon armez vous de vos biceps)
60ml d’huile de tournesol
1 pincée de sel
1cc de zestes de citron jaune (non traité évidemment)

Pour le tsansri (sirop de punchage de la génoise) :
50cl d’eau
2 belles pincées de pistils de safran
60g de sucre semoule

Pour la chantilly perse :
25cl de crème liquide entière bien froide (minimum 32% de MG)
Des pistaches entières non salées selon ses goûts ou 2cs de poudre de pistache
1 belle grosse pincée de pistils de safran
60g de sucre glace
1cs d’eau de rose

Pour le dressage :
Quelques fraises lavées et coupées en lamelles (environ 8 à 10) et des pétales de roses de couleur rouge ou rose.

Préchauffer votre four sur 180°

1/ Pour réaliser la génoise :
Fouetter énergiquement les jaunes et le sucre pour les blanchir puis ajouter l’huile et continuer à fouetter pour former une texture bien crémeuse puis ajouter les zestes coupés en petits morceaux.
Monter les blancs en neige mousseuse (pas trop ferme) et les incorporer délicatement au mélange des jaunes sans les casser. Pour cela, effectuer des mouvements du centre du mélange vers les parois du bol tout en tournant celui-ci pour bien mélanger de manière homogène.

Dans un autre bol, mélanger la pincée de sel, la levure et la farine ensemble. Disposer ce mélange dans un chinois (tamis) et le saupoudrer en pluie sur le premier mélange en deux fois. Soulever délicatement la masse afin d’incorporer toute la farine sans en laisser au fond et sans faire retomber le mélange. Ajouter enfin la cardamone moulue.

Pour des minis cakes comme sur notre photo :
Etaler à la spatule sur une feuille de cuisson préalablement graissée et enfourner à 180° pendant env 9mn. Dès que le dessus semble cuit et que les bords commencent à dorer, n’attendez pas de coloration au centre et sortez la génoise du four. Retourner la feuille sur une deuxième feuille et décoller la délicatement.

Pour un gâteau de plus grande taille :
Verser la moitié du mélange dans un moule de 20cm et enfournez à 180° pendant environ 20mn. Renouvelez l’opération une deuxième fois avec le reste de pâte afin d’obtenir deux disques de génoise de même taille.

2/ Pour réaliser la chantilly perse :
Placer le bol qui contiendra votre crème 15mn au congélateur. Verser ensuite la chantilly dans le bol et démarrer à petite vitesse. Si vous disposez d’un robot pâtissier de type Kitchenaid, réglez la vitesse de manière à ce que la crème éclabousse légèrement les parois du bol.
Lorsque la crème prend de la consistance, verser la moitié du sucre glace et augmenter progressivement la vitesse.
Lorsque des sillons se forment dans la crème et qu’elle épaissit franchement, « serrer » la crème avec la deuxième moitié du sucre glace, accélérer à fond 20 secondes puis éteignez directement le robot.
Saupoudrer de pistils de safran et les incorporer à la chantilly obtenue. Si vous optez pour la poudre de pistache, c’est le moment de l’intégrer à votre chantilly.
Ajouter l’eau de rose (n’en abusez pas, votre chantilly risquerait de retomber) et réservez au frigo.

3/ Pour réaliser votre sirop :
Mettre sur le feu tous vos ingrédients et laisser le sucre se dissoudre lentement dans l’eau. Ne travaillez pas sur feu fort : l’idée est que les pistils s’infusent tranquillement dans l’eau.
Couper le feu puis à l’aide d’un pinceau, imbiber généreusement votre génoise sans oublier de passer sur les côtés pour que le sirop pénètre bien cette dernière.

4/ Le montage : disposer un premier disque de génoise, étaler de la chantilly, des fraises et des pistaches. Disposer la seconde génoise au dessus puis à nouveau une couche de chantilly, une de fraise et des pistaches.

Egalisez les bords à la spatule mais laissez les imperfections sur le dessus : le côté « ondulé » apporte tout son charme à ce gâteau ! Pas besoin d’être un chef du dressage pour le monter ! Vous pouvez disposez des pétales de rose pour la décoration. Cela aura un rendu très romantique !

Réservez au frais et consommez sans modération et sans attente !

Allez, une petite dernière photo pour la route …

IMG_2422

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Persian love cake : ôde à l’amour culinaire pour sa maman chérie ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s